Transformation du programme de baccalauréat en pharmacie de l’Université de Montréal en un programme de doctorat de 1er cycle en pharmacie (Première partie)

Claude Mailhot, Johanne Vinet, Pierre Moreau, Chantal Pharand, Françoise Crevier, Claudine Laurier, Robert-Georges Paradis

Résumé


Résumé

Objectif : À l’automne 2001, le Conseil de la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal confia à son Comité des études le mandat de planifier, d’organiser et de réaliser les travaux de révision du programme de baccalauréat en pharmacie, en concertation avec les divers intervenants du milieu de pratique.

Mise en contexte : Pendant plus d’un an, un souscomité délégué par le Comité des études a évalué la pertinence et la faisabilité de modifier l’actuel programme de baccalauréat. Les travaux du sous-comité se sont faits en concertation avec les divers intervenants de la profession, entre autres l’Ordre des pharmaciens du Québec, les principales associations professionnelles québécoises, la Faculté de pharmacie de l’Université Laval ainsi que les étudiants et le corps professoral de la Faculté. La pertinence de modifier le programme de baccalauréat en pharmacie se justifie par les éléments suivants : 1) l’évolution du système de santé vers l’interdisciplinarité et la continuité des soins, 2) les besoins non comblés de la population en matière d’utilisation de médicaments, 3) l’adaptation de la pratique de la pharmacie, 4) la formation requise pour combler ces besoins, et 5) le contexte des programmes de formation dans le domaine des sciences de la santé.

Conclusion : Après analyse des modifications à apporter à l’actuel programme, le grade de doctorat professionnel de 1er cycle en pharmacie (Pharm. D.) s’est imposé comme la mention la plus pertinente pour les étudiants qui termineront ce programme.

Abstract

Objective: In the fall of 2001, the council of the Université de Montréal pharmacy faculty gave its curriculum committee the mandate of planning, organizing, and implementing the revision of the Bachelor of Pharmacy program.

Context: For more than a year, the curriculum committee delegated a sub-committee to evaluate the relevance and feasibility of modifying the current Bachelor’s program. The work of the sub-committee was done in concert with various representatives involved in the profession along with (among others) the Québec Order of Pharmacists, the main Quebec professional associations, and the Université Laval faculty of pharmacy as well as students and professors of the faculty. The relevance of modifying the Bachelor’s program in pharmacy is justified by the following elements: 1) the evolution of the healthcare system towards a multidisciplinary approach and continuity of care, 2) unmet needs of the population with respect to medication use, 3) the necessary adaptation of pharmacy practice, 4) required training to answer these needs, and, 5) the context of training programs in the health sciences field.

Conclusion: After analyzing modifications to be integrated in the actual program, the Doctorate degree at the undergraduate level (Pharm. D) became a necessary alternative for students to succesfully finish this training program.

Key Words: Pharm.D., revision of Bachelor of Pharmacy program


Mots-clés


Pharm. D.; révision de programme de baccalauréat en pharmacie

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


© A.P.E.S. Tous droits réservés
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Canada ISSN 0834-065X (version papier) ISSN 2291-3025 (version électronique)